Petersen par Etienne Audfray

Un jour de printemps 1959, je demande à être reçu par Armand Petersen. Pourquoi cette démarche ? Sculpteur moi-même, j'avais eu connaissance de la notoriété et de la compétence d'un homme, spécialiste reconnu d'une discipline artistique que je souhaitais approfondir. Au premier abord, j'ai découvert un homme élégant, un peu sévère, assez peu enclin à un accueil spontané et ouvert, mais très poli et intelligent.

Lire la suite

Introduction

1923 rex

De son œuvre ne sera retenu que le souvenir du sculpteur animalier, choix qui lui fit partager une époque appelée "âge d'or", celle des années 30, dominée par des figures restées à juste titre célèbres, car elles marquèrent toute la génération en imprimant un style à un groupe d'animaliers dont il fit partie.

Lire la suite

1923

1923 rex

Sculpteur en 1923, il remporte la commande d'un portrait de chien Danois "Rex" (n° 26). Il travaille au plus près de la réalité, mesure l'animal, se réfère a des photos de face, des deux profils et de trois-quart. Il gardera cette habitude, mais plus tard en ... 

Lire la suite

1927

Widgetkit

Le voile se lève en 1927 quand Armand Petersen se marie avec une journaliste belge, Sabine Demestre, mère d'une petite fille née d'un premier mariage. Elle va le convaincre de sortir de sa réserve, l'aidera par son métier à révéler une œuvre déjà parfaite dans une série de ...

Lire la suite

1929

1929 meilleur animalier

En 1929, deux ans après sa "découverte" Petersen fait partie des meilleurs animaliers. On le cite après Pompon et comme son émule. Son grand Ours de pierre entre au Luxembourg, suprême consécration d'un artiste novateur connu âgé par ses ...

Lire la suite

1931

1931 groupe des 12

La plupart de ces artistes exposaient au salon annuel de la Société des Artistes Animaliers, en tant que membres ou en invités.
II avait précisément pour but de réunir des animaliers de toutes tendances, Petersen, suisse ne ...

Lire la suite

1933

1933 editions ceramiques

En 1933, Petersen va pouvoir se consacrer de nouveau à l'étude de modèles pour le bronze avec l'Ecureuil (disparu), le Fox-Terrier (non localisé) chien très à la mode, le Lion et la Lionne, pièces excellentes et personnelles quoique ... 

Lire la suite

1935

1935 editions bing

La situation ne s'améliorera pas en 1935. A part les expositions de la galerie Malesherbes en avril qui réunit les animaliers au Cercle Artistique de Paris (cercle Volney) en avril, où seront exposés sans surprise l'Antilope et le Canard, et dans sa ... 

Lire la suite

1937

1937 exposition universelle

Entre 1936 et 1937, plusieurs modèles travaillés dans cet esprit continuent ce qui faisait la caractéristique des animaux domestiques comme l'Anon, le Zèbre, le Lama, les Chameaux vus avec concision et synthétisme dans leur âge tendre, un peu potelés, sans ...

Lire la suite

1939 - 1945

1939 années de guerre

A la suite de la déclaration de la guerre en 1939, la mobilisation dissout le groupe des animaliers et Sandoz met à la disposition de la Ville de Paris la galerie Malsherbes pour que la Société de l'Entraide et Fraternité des Artistes y organise des ... 

Lire la suite

1947

1947 chatou

1947 la fille de Sabine Petersen, Christiane Cayla épouse en seconde noce un libanais, Jean Accaoui, qui a des liens avec sa belle famille. Elle reçoit en don de son oncle paternel une maison à Chatou. Connaissant les difficultés ... 

Lire la suite

1949

1949 situation difficile

Cependant, l'année suivante du 3 au 30 mai, les Animaliers se réunissent au cercle Volney avec une rétrospective de Camille Roche, avec lequel Petersen avait exposé aux expositions de groupe, celui des Douze, en invité comme lui.

Lire la suite

1951-1953

1951 reprise activité

Entre 1951/52, Petersen s'installe à Nogent, son atelier le suit. Cette grande coupure provoque le départ d'une nouvelle période où le sculpteur pendant 17 ans va parfaire l'œuvre et créer des modèles en voulant les représenter à leur taille réelle ... 

Lire la suite

1955-1957

1955 plus animalier

D'ailleurs, le contact avec la Suisse se poursuit, on retrouve des cartes de fondeurs à la cire perdue, bâlois, dans ses archives. Par des photos conservées, datées 1955, nous voyons Petersen en compagnie d'une jeune femme en Suisse à Evolène, où il a fait un séjour à l'Hôtel de la ...

Lire la suite

1961 - 1962

1961 reprise modèle

La mort de Jules Leieu en 196l, renversé par une voiture clôturera une époque. Deux articles conservés, retracent sa carrière et ses décorations d'ambassades (en 1925, dans l'ambassade française, le salon de musique) et sa participation aux ... 

Lire la suite

1965 - 1966

1965 periode egyptienne

Entre 1965 et 1966, à part les grés flammés de Fouquet (Têtes et Cacatoès sur rocher) certaines pièces seront destinées au bronze mais auraient pu l'être en grés, comme la tête de Cacatoès, ... 

Lire la suite

1969

1969 deces

En cette année en compagnie d'Etienne Audfray qui se met à collaborer à son travail et va contribuer à un dernier agrandissement d'une Panthère (n°62) en 1969. Etienne Audfray, maire de sa commune la fait acheter pour Bry/ Marne où il habite.

Lire la suite

1891 - 1921

1891

1891 - Naissance d'Armand Petersen le 25 novembre. Son frère aîné, Georges, mégissier comme son père, lui succédera à la tannerie de la Hantes, à Beaumont. Les Petersen sont d'ascendance danoise. Ils parlent et écrivent en allemand et en français. Après ses études, Armand Petersen entre à l'Ecole d'Arts Industriels à Genève, dans la classe d'orfèvrerie ...

Lire la suite

1924 - 1926

Widgetkit

En 1924, l'art animalier est en plein essor. Pompon, révélé en 1922 au salon d'Automne par son grand Ours Blanc, regroupe au Jardin des Plantes des jeunes animaliers qui étudient les modèles sur nature en suivant ses conseils.

Lire la suite

1928

1928 annee decisive

1928, année décisive pour Petersen qui tout en restant très intégré au groupe des animaliers autour de Pompon va exposer personnellement ailleurs qu'en France, à Bruxelles, II sera remarqué à Paris où la galerie Brandt et des décorateurs comme Leleu l'ont adopté.

Lire la suite

1930

1930 integre

En février 1930, la galerie Brandt joint les animaliers aux bustes des sculpteurs de l'école française se réclamant de la tradition (Bourdelle, Wlerick, Drivier, Landowski, Jean Boucher, Sapiens). En juin et juillet, au XXème Salon des ...

Lire la suite

1932

1932 la crise economique

En 1932, la crise économique touche les artistes qui exposent souvent leurs oeuvres en plâtre. Les éditions en céramique fourniront un revenu à bon nombre d'artistes, comme à Petersen qui va les multiplier tant à Sèvres qu'a Copenhague par de nouveaux contrats.

Lire la suite

1934

1934 demande nationalite

En 1934, Les Petersen emménagent au 189 rue Ordener, XVIIIème - cité d'artistes - l'atelier sera indépendant de l'appartement. Sabine Petersen, mélomane, excellente pianiste, amène son piano et joue de concert avec un chef d'orchestre qui ... 

Lire la suite

1936

1936 vue expo universelle

Cependant, ces éditions n'étaient pas suffisantes pour assurer à la fois l'existence du sculpteur et le coût des œuvres en bronze. C'est pourquoi, en vue de l'Exposition Universelle prévue pour 1937, Petersen propose à Sèvres deux modèles: l'Otarie déjà ... 

Lire la suite

1938

1938 new york

Mais en même temps, sa personnalité réparait dans le Mandrill (n°81) synthèse de volumes arrondis et de lignes saillantes, incisives, dans la tension et l'immobilité, réserve attentive et interrogative, sorte de défi, remplaçant ... 

Lire la suite

1946

1946 la figure

1946. En février, reprise de l'exposition annuelle à la Galerie d'Art, 72 boulevard Raspail avec Sandoz président pour la sculpture et Paul Jouve pour la peinture. Pour la première fois les "Artistes Animaliers" se regroupaient sur la rive gauche ... 

Lire la suite

1948

1948 manufacture sevres

En 1948, Petersen reprend de l’activité, il cotise à la Société Nationale des Beaux-Arts dont le salon est jumelé avec celui des Artistes Français en avril au Palais de New-York (face à celui de Tokyo, fermé). Il y participa avec les Décorateurs.

Lire la suite

1950

1950 deces epouse

En juillet 1950, Sabine Petersen meurt d'un cancer, et pour Armand, c'est la fin d'une période heureuse. Il perd son soutien. Malgré sa tristesse et son état dépressif, se rendant compte de sa solitude, il prend la décision de poursuivre son œuvre en ... 

Lire la suite

1954

1954 commande etat

Pour la première fois, l'Etat s'intéresse à l'œuvre de Petersen et le 21 juillet 1954, acquiert le grand Chevreuil qui sera fondu en 1955 et remis à Louviers le 30 mars 1956, où il est actuellement (n 23 bis). Le Chevreuil compte parmi les réussites du sculpteur.

Lire la suite

1958 - 1960

1958 rencontre ea

En 1958 Petersen, sociétaire du Salon d'Automne figure sur la liste mais ses envois ne sont pas mentionnés dans le catalogue. Il fait la connaissance de Jean Joachim, disciple de Pompon et son praticien. Tailleur de pierre, mais aussi ...

Lire la suite

1963 - 1964

1963 installation atelier

Finalement, Sandoz réalisera un monument en granit rouge en 1963 au cimetière et le Général à cheval fut exécuté pour Lausanne. Entre-temps, à Nogent, van Hasseit, peintre de talent dont l'ate- lier est voisin du sculpteur, l'invite à poser.

Lire la suite

1967 - 1968

1967 sevres

En 1967 la galerie Flavian expose quelques œuvres dont le Marabout, le Taureau avec celles de ses amis Jean Joachim, Etienne Audfray. La galerie continuera à vendre par la suite jusqu'à sa fermeture en 2000.

Lire la suite

Et puis ...

1985 salon animaliers

En 1971, à la galerie du Cerceau, rue des Francs-Bourgeois l'exposition "les Animaliers" du 23 avril au 31 mai, inclura des œuvres de Petersen: Antilope Guib (pi.), Merle (pi.), Poisson (pi.), Perruche (pi.),plâtres modèles qui étaient restés, dans l'atelier.

Lire la suite

Welcome 200GBP Bonus at William Hill here.

Nous suivre sur les réseaux sociaux ...

Retrouvez toute l'actualité autour d'Armand Petersen également sur les réseaux sociaux.

facebook Armand Petersen sur facebook Armand Petersen sur le réseau social Pinterest instagram flickr tumblr